Binche-Chimay-Binche

Binche-Chimay-Binche

Mardi 2 Octobre

 Pays : Belgique  |  Classe : 1.1 |  Compétition : Europe Tour

 

Site internet

Une dernière pour la route !

Binche-Chimay-Binche est la dernière course belge du Vital Concept Cycling Club en 2018. Après pas moins de 36 courses disputées Outre-Quiévrain pour leur première saison sous les couleurs Glaz et Noir, les Men in Glaz tâcheront de boucler la boucle le plus brillamment possible au pays des monts flandriens et des forêts ardennaises.

 

Au menu du jour sur les routes wallonnes le long de la frontière française, un aller-retour vers le sud depuis Binche, localité du Hainaut située à l’ouest de Charleroi, en direction de Chimay, célèbre pour sa bière locale et que la course ralliera après seulement 42,5 kilomètres de route, avec remontée via les courtes côtes des Lacs de l’Eau d’Heure, des Violettes et du Petit Poggio. Après ces trois brèves ascensions regroupées autour du 70e kilomètre, le peloton reprendra la route Binche pour quatre tours d’un circuit local de 16,2 kilomètres présentant l’ascension d’une côte pavée à deux reprises dans le centre-ville de Binche, où les sprinteurs auront donc un terrain à leur convenance pour jouer leurs cartes.

 

Sur une épreuve qui constitue la dernière manche de la Coupe de Belgique, l’équipe dirigée ce mardi par Gilles Pauchard compte de sérieux atouts pour rivaliser avec les meilleures équipes belges et leurs plus rapides représentants. «Nous avons deux cartes majeures au départ de la course, reconnaît le directeur sportif Glaz. Bryan (Coquard) et Jonas (Van Genechten) vont vite et sont en forme. Bryan sort de trois jours de compétition sur piste à Bordeaux et, s’il a accumulé de la fatigue, n’a pas consenti tous ces sacrifices après sa fracture de l’omoplate pour ne pas en claquer une d’ici la fin de saison. Il a à cœur de montrer à tous qu’on a eu raison de lui faire confiance »

 

Au terme des 194 km du jour, le final s’annonce spectaculaire et le placement primordial. «C’est souvent la côte finale, entre la flamme rouge et le panneau 600 mètres, qui fait la différence pour la victoire, poursuit Gilles Pauchard. L’ordre de passage au sommet de la côte n’est souvent pas éloigné du classement sur la ligne.»

 

Les Glaz et Noir savent ce qu’il leur reste à faire et nul doute que leur motivation en cette fin de saison sera, outre leur condition physique, leur meilleure arme pour lever les bras une neuvième fois cette année !

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84