Fracture de l’omoplate pour Bryan Coquard

Coup dur sur les routes du Tour du Limousin où, après 40 kilomètres parcourus sur la 3e étape, Bryan Coquard a chuté avant d’être évacué vers l’hôpital de Tulle (Corrèze). Les examens radiologiques sont malheureusement sans appel : le sprinteur nazairien souffre d’une fracture de l’omoplate gauche, et se voit contraint d’observer une longue période de repos.

 

«Le peloton roulait fort lorsqu’un coureur a ramené une grosse branche sur la chaussée après avoir roulé sur le bas-côté, détaillait Bryan, de retour auprès de ses équipiers à l’arrivée de l’étape à Uzerche. La fracture est nette et ne devrait pas nécessiter d’opération mais me voici à l’arrêt, avec une seule priorité: récupérer et laisser la fracture se consolider pour revenir au mieux, peu importe quand. J’ignore si je serai en mesure de reprendre la compétition d’ici la fin de saison mais une chose est sûre : la saison 2018 ne se déroule pas comme je l’aurais souhaité. J’ai signé au Vital Concept Cycling Club pour gagner des courses et je n’ai que trois victoires au compteur. Mon but était de gonfler ce score en effectuant une bonne fin de saison mais il y a des années comme ça… où rien ne va, ou presque. J’étais satisfait de ma condition sur ce Tour du Limousin, j’avais de grandes ambitions pour l’étape du jour et la fin de saison, mes jambes me laissaient espérer de belles choses, et me voilà immobilisé.»

 

Début 2016, «le Coq» s’était déjà fracturé une omoplate (droite, cette fois) avant d’effectuer ce qu’il qualifie de «meilleure saison», glanant 13 victoires cette saison-là. Cette année, le voici contraint au repos, sans vouloir se fixer de date de reprise.

Didier Rous, le directeur sportif de l’équipe sur le Tour du Limousin est fataliste, conscient des conséquences de cette blessure pour Bryan et le Club.

 

«La chose la plus importante aujourd’hui est de laisser Bryan se reposer, récupérer. Se casser l’omoplate à cette époque de l’année, c’est dur mais il semble que la malchance ne veuille pas nous lâcher depuis le début de saison. On s’y habitue mais quand même... Bryan en a au moins pour un mois sans compétition et il va falloir faire avec son absence. Les compositions d’équipes pour les prochaines épreuves vont évoluer et notre façon de courir aussi, fatalement. Lorrenzo Manzin va vite et marche très bien en ce moment (2e puis 3e d’étapes au Tour de Wallonie et 3e de la Polynormande) et les gars sont remontés pour la fin de saison.»

 

L’ensemble du Vital Concept Cycling Club souhaite à Bryan un bon rétablissement et poursuit ses aventures sur le Tour du Limousin, sur l’Arctic Race of Norway et aux Championnats de France de cyclisme sur piste. Pour « le Coq » comme pour tous ses coéquipiers, la roue tourne. Dans le cyclisme encore plus qu’ailleurs !

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84