«La Rez » passe les Glaz et Noir en revue

Ils seront quatorze Men in Glaz à disputer la course en ligne des Championnats de France, dimanche sur le circuit de Mantes-la-Jolie. Une force de frappe collective que nous détaille Kévin Reza, guide emblématique du Vital Concept Cycling Club. Revue d'effectif des troupes Glaz et Noir par le jeune trentenaire.

 

Yoann Bagot

«Notre Marseillais à nous, toujours prêt à exagérer... et c'est pour cela qu'on l'aime ! Souvent la petite phrase qui va bien, des qualités physiques indéniables mais une tendance à beaucoup (trop ?) réfléchir.»

 

Bryan Coquard

«La force tranquille, notre fil rouge cette saison. L'homme de confiance autour duquel nous serons soudés dimanche... J'ai nommé « Ti Coq » !»

 

Arnaud Courteille

«Courtepattes. Un homme qui ne fait pas de bruit, qui rassure... mais attention à ne pas lui marcher sur les pieds ! Vu sa forme depuis quelques semaines, il sera présent dans le final dimanche et l'équipe pourra s'appuyer sur lui.»

 

Erwann Corbel

«Mon compagnon de chambre ce week-end et le plus souvent possible. Il commence à prendre conscience de ses qualités et, s'il en a vraiment envie et si les planètes sont alignées, il peut faire quelque chose de grand dimanche. En tout cas, il sera très utile pour l'ensemble de l'effectif.»

 

Corentin Ermenault

«Le rêveur de l'équipe. Néophyte et plein de talent, ses qualités de poursuiteur et de chronoman lui permettent d’aller très loin dans la douleur et sont hyper précieuses en cas de situation chaude. S'il respecte les consignes et sent la course dimanche, il sera un pion important de notre collectif.»

 

Marc Fournier

«Ce n'est pas encore le « Foufoune » que j'ai connu ces trois dernières saisons mais, même s'il est en manque de repères, sera motivé, impliqué, très déterminé pour faire sa part du travail sur ces Championnats.»

 

Adrien Garel

«Un novice qui peut faire preuve d'une maturité étonnante... avant, subitement, de nous surprendre par sa jeunesse, sa fraîcheur voire son côté candide. Un homme aux deux visages, super bosseur et toujours là pour faire le taf.»

 

Johan Le Bon

«Une incroyable force naturelle... et des doutes, parfois. Quand tout va bien, tout va très, très bien et Jojo est capable d'exploiter sa puissance au mieux. Depuis qu’il a changé d’équipe, Jojo suit davantage son instinct, court plus libéré et fait preuve d’initiative. Il doit se faire confiance, nous comptons sur lui dimanche !»

 

Jérémy Lecroq

«Notre soldat blessé, en convalescence depuis sa fracture du coude au Tour de Belgique. Il sera au départ mais on aurait eu besoin de lui en pleine possession de ses moyens. Il a le profil et les qualités pour devenir un jour champion de France. Le temps joue pour lui.»

 

Lorrenzo Manzin

«Le «dragster», qui porte tellement bien son surnom. Des qualités de vitesse et de force remarquables. On sait de quoi il est capable : Lorrenzo est un coureur de championnats, toujours présent sur ces courses. Dimanche, il tiendra son rang.»

 

Julien Morice

«Notre menhir breton, très (voire trop) gentil. Un gros potentiel, qui fait penser à une voiture téléguidée. Avec lui, il faut appuyer sur les bons boutons au bon moment et le rendement est impressionnant.»

 

Justin Mottier

«Le néophyte qui me surprend par son implication, son approche, son désir d'apprendre rapidement. Néo-pro, il a déjà un réel impact sur l'équipe pendant les courses. Il veut durer à ce niveau et, même s'il sera équipier dimanche, peut gagner des courses dans le futur.»

 

Quentin Pacher

«Notre hipster, tatoué et barbu mais il ne faut pas se fier aux apparences. Il ne paie pas de mine mais est plein de qualités, à commencer par le sérieux, le punch et l'intelligence. Sa victoire au Tour de Savoie-Mont Blanc, le week-end dernier, n'a fait que confirmer son début de saison fait de nombreux Top 10. Un gars sûr.»

 

Kevin sera sur ses terres, dimanche sur le circuit yvelinois. Régional des Championnats, le médaillé de bronze de l'édition 2014 pourra compter sur le soutien de ses proches, famille et amis. Un championnat à la maison, qu'il aborde «relâché, moins stressé que par le passé. J'arrive en bonne condition grâce à un programme de courses adapté. Mon objectif pour dimanche ? Un podium voire mieux. Et ce n'est pas parce que j'ai des ambitions que j'oublierai mon rôle de capitaine de route.»

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84