Le collectif récompensé : 3e à Soissons, le Coq en rose !

Grosse performance collective du Vital Concept Cycling Club ce mercredi sur les 4 Jours de Dunkerque. Omniprésente à l’avant du peloton pendant toute la deuxième partie de la 2e étape, l’équipe visait clairement la victoire à Soissons. Elle n’a récolté que la 3e place sur la ligne, Bryan Coquard étant devancé par André Greipel et Timothy Dupont, mais le Coq décroche un beau lot de consolation en grimpant en tête du classement général. Maillot rose sur le dos, le sprinteur garde malgré tout un goût d’inachevé.

 

«J’aurais préféré endosser ce maillot en gagnant, reconnaît le leader des 4 Jours. Ce matin, j’avais en tête le classement général et nous nous sommes lancés dans le boulot dès la première bonification, en faisant rouler Corentin (Ermenault) pour me permettre de grapiller une seconde. On a remis ça lors du deuxième sprint et l’équipe a été super solide toute la journée.»

 

«il reste du chemin à faire»  

 

La veille, après l’arrivée de la 1e étape, les sept coureurs Glaz et Noir avaient débriefé l’approche du premier sprint afin de mieux communiquer et trouver plus de cohésion à l’approche du sprint de Soissons. «C’était important de bien analyser ce qui n’allait pas, poursuit le Coq. Aujourd’hui, on avait stratégiquement très bien préparé le final. Le plan était de rester groupés, soudés, et nous avions décidé de nous retrouver sur la gauche de la route, quoi qu’il advienne. Il était clair qu’il fallait prendre par la gauche le dernier rond-point, à 800 mètres de la ligne. Tout le monde a bien respecté le plan et j’ai pu compter sur trois coureurs devant moi dans l’approche du sprint. Quand Nacer Bouhanni a débordé sur la droite, Lorrenzo (Manzin) s’est écarté et j’y suis allé. Ensuite, Nacer se tasse et je dois lancer un peu tôt. Greipel me déborde et il n’y a rien à dire : il était le plus fort aujourd’hui.»

 

Les Men in Glaz espèrent voir la suite de ces 4 Jours en rose, mais pas question d’oublier les objectifs à accomplir au jour le jour. «Jeudi, ce sera encore une étape pour sprinteurs et nous tâcherons de gagner, conclut le nouveau Maillot Rose. Après avoir couru le Tour du Yorkshire jusqu’à dimanche dernier, je risque de manquer de fraîcheur mais j’ai déjà remporté les 4 Jours. L’étape du Mont Cassel, samedi, s’annonce décisive mais j’ai déjà renversé la course là-bas, tout comme j’y ai déjà perdu le maillot de leader à la veille de l’arrivée… Nous ne sommes pas encore rendus à Cassel, il reste beaucoup de chemin à parcourir et deux étape à gagner, d’ici là.» Pas de doute, le Coq a faim et assume ses ambitions. Toute l’équipe est au diapason et tant pis si, pour quelques jours, le train Glaz et Noir doit se teinter d’un peu de rose sur les routes des Hauts-de-France.

 

Photo l Thomas Maheux

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84