Le Tour de l’Ain a livré son verdict

La vérité du terrain est implacable et le final du Tour de l’Ain n’a pas dérogé à la règle. Au Col de la Faucille, final en apothéose de cette course de trois étapes, les Glaz et Noir sont montés avec leurs moyens, sans renoncer ni considérer ces ultimes efforts comme superflus.

 

Yoann Bagot, en forme ascendante, a terminé 21e au sommet, prenant la 19e place du classement général final. Au terme des 10 km d’ascension, Arnaud Courteille, présent dans la première échappée du jour, est 31e et poursuit lui aussi sa progression. «Nous avons fait un bon Tour de l’Ain, se satisfait Gilles Pauchard, le directeur sportif de l’équipe sur place. C’était dur pour les gars mais conforme à ce que nous attendions. Il fallait se mesurer à la concurrence sur ces routes exigeantes afin de progresser en vue des prochaines courses. Yoann (Bagot) commence à retrouver un bon niveau mais il lui reste encore un peu de chemin, Quentin (Pacher) a lui aussi encore du travail pour retrouver le niveau qui était le sien avant sa chute de la Flèche Wallonne, Johan (Lebon) a bien bossé alors qu’il n’était pas sur son terrain de prédilection, comme Lorrenzo (Manzin) aujourd’hui. Justin (Mottier) a, lui, été fidèle au travail qu’il a l’habitude d’effectuer pour ses coéquipiers, notamment lors de la 1ère étape.»

 

De retour, Arnaud Courteille espérait mieux

 

Arnaud Courteille, blessé sur le Circuit de la Sarthe et de retour aux affaires au Yorkshire, a lui aussi diversement apprécié son passage dans l’Ain. «J’ai souffert dans une descente sous la pluie alors que j’étais parvenu à prendre dans l’échappée, regrettait le grimpeur mayennais. Hier, j’ai souffert de la chaleur et, aujourd’hui, je suis déçu car j’espérais mieux. Voilà huit jours, avant le Tour d’Aragon, je n’avais plus monté de col depuis le Tour de Provence, en février. Après ma chute au Circuit de la Sarthe, j’ai passé dix jours sans vélo et la grande forme ne revient pas en claquant des doigts…»

 

Les six Men in Glaz en lice sur le Tour de l’Ain vont désormais récupérer de leurs efforts et se projeter vers la suite de la saison, avec en ligne de mire les Boucles de la Mayenne et le Critérium du Dauphiné, début juin.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84