Les 4 Jours s’achèvent, avec vue sur la suite

Et si, avec six jours de course, les 4 Jours de Dunkerque en comptaient deux de trop ? Voilà une question que les troupes Glaz et Noir se posent peut-être ce dimanche soir, au terme de la dernière étape de l’épreuve, courue en circuit dans les rues de Dunkerque. Trêve de plaisanterie, le week-end fut rude pour des coureurs du Vital Concept Cycling Club fatigués mais toujours bien vaillants dans la cité de Jean Bart.

 

«Les 4 Jours étaient une course de reprise pour plusieurs de nos coureurs, explique Didier Rous, directeur sportif du Club sur l’épreuve nordiste. Il est logique que certains aient fini usés, moins saignants qu’en début de semaine.» Quelques heures après le forfait de Bryan Coquard, malade depuis samedi et non-partant sur l’ultime étape, Julien Morice, qui a enchaîné deux chutes au Tour du Yorkshire et sur ces 4 Jours, ainsi que Kris Boeckmans, dont c’était la reprise après sa chute à la veille de Paris-Roubaix, ont jeté l’éponge en cours de route. Les autres Glaz et Noir ont survécu et auraient aimé que le peloton parvienne à revenir sur l’échappée du jour, réglée victorieusement par le Breton Olivier Le Gac.

 

«Il faut perséverer»

 

«J’aurais aimé qu’un des nôtres réussisse à prendre ce coup car, avec l’incertitude qui régnait autour du classement général, j’imaginais que l’échappée irait au bout, concède Didier Rous. Malheureusement, il y avait trop de fatigue dans les rangs…»

Avec une victoire d’étape glanée par Bryan Coquard vendredi au Mont Saint-Eloi, le maillot rose de leader défendu durant deux jours, une deuxième et une troisième places du Coq en début de semaine, ainsi qu’une longue échappée de Jérémy Lecroq le premier jour et un travail de titan effectué par l’ensemble des Men in Glaz (Kris Boeckmans, Bert De Backer, Corentin Ermenault et Lorrenzo Manzin et Julien Morice), le bilan de la semaine est honorable.
 
«Nous avons réalisé de bons 4 Jours, admet Didier Rous. Les gars ont été très sollicités, pour les étapes et pour défendre le maillot, et ils ont répondu présents. L’équipe est repartie dans une très bonne dynamique, il faut persévérer, continuer de travailler et rester concentrés. Nous sommes encore dans la construction de cette équipe et nous faut encore progresser sur quelques points, rien de plus normal à cela. Si nous continuons ainsi, nous réussirons à faire de très belles choses bientôt. Aux coureurs de continuer à être acteurs, à faire ce qu’ils savent faire comme ils savent le faire, sans essayer de faire ce que l’on ne sait pas faire.»
 
Le patron a parlé et ses troupes l’ont entendu avant de regagner leurs pénates en vue des prochaines échéances. Le Club sera de nouveau en lice au Tour de l’Ain (19-21 mai), le GP Marcel Kint (en Belgique, le 20 mai), le Tour de Belgique (23-27 mai), le GP de Plumélec (26 mai), les Boucles de l’Aulne (27 mai) puis les Boucles de la Mayenne (31 mai-3 juin) et le Critérium du Dauphiné (3 juin-10 juin). Du pain sur la planche et de nouveaux éclairs glaz à venir !
 
Photo l Jean-Marc Hecquet

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84