Bienvenue au club !

2e de Paris-Troyes, Manzin fait sa mue

11 mars 2018

2e de Paris-Troyes, Manzin fait sa mue

Régulièrement aligné aux côtés de Bryan Coquard depuis le début de la saison afin de lancer au mieux le sprinter du Vital Concept Cycling Club, Lorrenzo Manzin a joué sa carte ce dimanche sur Paris-Troyes, terminé 2e du sprint massif remporté par Adrien Petit (Direct Energie).

 

Le sprinteur réunionnais attendait l’ouverture depuis le début de saison et a bien failli casser la baraque dès son premier sprint de l’année. « La course s’est déroulée exactement comme on le souhaitait, expliquait Lorrenzo au terme des 185 km d’une épreuve classée 1.2 à l’UCI. Le but était d’aboutir à un sprint massif et toute l’équipe s’y est dévouée, en comptant sur moi dans le final. Ces courses (les « Classe 2 ») ne sont jamais évidentes à contrôler, souvent décousues et il fallait se montrer vigilants du début à la fin. Justin,Tanguy, Yoann et Arnaud ont bien accompagné les coups dès les débuts et, une fois que les coups partaient, les Norvégiens de Joker et nous-même prenions la barre. On a bien géré même si c’était un peu une guerre psychologique avec les Direct Energie, qui voulaient une course de mouvements alors que nous visions une arrivée au sprint. Ils ont mis un des leurs dans la dernière échappée du jour, que l’on a repris à 6 km de l’arrivée, puis Papach’ (Quentin Pacher) et Kevin sont restés à mes côtés dans le final. Kevin m’a emmené jusqu’à 500 m de la ligne et j’ai fait l’erreur de lâcher sa roue juste avant. Petit, qui était calé derrière moi, a lancé aux 200 m et je n’ai pas pu prendre immédiatement son sillage. Résultat : je le remonte sur la fin mais il me manque quelques mètres pour le sauter. Je dois retrouver les automatismes qui me permettront de conclure victorieusement la journée et récompenser le gros boulot fait par les copains. Passer de la position de lanceur à celle de sprinteur demande quelques ajustements. Ça va bientôt rigoler ! »

 

Aligné à Bessèges, au Tour d’Oman puis malade lors du week-end des Boucles Drôme-Ardèche, Lorrenzo avait contribué au succès de Jérémy Lecroq la semaine passée, sur le GP de Lillers. Dans les semaines à venir, il aura de nombreuses opportunités de lever les bras. Le vainqueur de la Roue Tourangelle 2015 devrait disputer dès vendredi la Handzame Classic, puis La Panne Classic, la Clasic Loire-Atlantique, Cholet Pays-de-Loire, la Route Adélie puis… la Roue Tourangelle, avant le Circuit de la Sarthe. Autant d’épreuves taillées pour ses caractéristiques.

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84