Bienvenue au club !

À Lillers, Lecroq ouvre son compteur!

4 mars 2018

À Lillers, Lecroq ouvre son compteur!

Grande première ce dimanche sur les routes du Nord. À 22 ans, Jérémy Lecroq a remporté sa première victoire professionnelle - la troisième de l'équipe - sur le GP de Lillers, épreuve classée 1.2 au calendrier international UCI. Malade le week-end dernier aux Boucles Drôme-Ardèche, Jérémy s’est refait une santé dans la semaine pour triompher sur des routes qu’il connaît bien. Arrivé dans l’équipe en provenance de Roubaix Lille-Métropole, le sprinter a su sortir de son registre pour récompenser le travail du Vital Concept Cycling Club, qui faisait partie des plus grosses équipes alignées sur la course.

 

«Le début de course a été très, très rapide, expliquait l'heureux lauréat sitôt la ligne franchie. Bim, bam, boum dès le départ ! Au bout de 60 km, tout le monde était mort et je me demandais si je terminerais la course… Puis l’échappée est partie, la situation s’est posée, on a imprimé notre rythme à l’avant du peloton et tout le monde a bien respecté le plan décidé au briefing. Nous comptions protéger Lorrenzo (Manzin) en vue d’un sprint massif et, une fois l’échappée reprise, Yoan Paillot a attaqué en haut de l’avant-dernière difficulté du jour. Il restait une dizaine de kilomètres à parcourir et je n’ai pas hésité à l’accompagner, en l’encourageant à prendre des relais. Il a joué le jeu, même s’il se savait peut-être moins rapide que moi. Derrière, Lorrenzo a fait le boulot en ralentissant la poursuite du peloton. Dans le dernier kilomètre, Paillot a un peu voulu jouer mais c’est normal, et j’ai lancé mon sprint de mon côté. Voilà deux ans que je n’avais pas levé les bras et c’est super de gagner à nouveau, enfin chez les pros !»

 

Dès lundi, Jérémy rejoindra le reste du groupe des classiques en stage de reconnaissances en terres flamandes, avant de courir au Ronde Van Drenthe (Pays-Bas) puis à Denain, au GP E3, Gand-Wevelgem, le Tour des Flandres et probablement Paris-Roubaix. «Après être tombé malade plusieurs fois en ce début de saison puis repris sur le Tour du Haut-Var, une épreuve particulièrement difficile, j’avais clairement besoin de reprendre confiance. Dans l’équipe, tout le monde est content et on a su se remobiliser ensemble après deux, trois dernières courses un peu compliquées. C’est top, on est tous heureux !»

Photo : Jean-Marc Hecquet

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84