Bienvenue au club !

Coquard fait sauter la banque !

13 févr. 2018

Coquard fait sauter la banque !

« Quel plaisir de récompenser enfin tout le monde ! Je tournais autour depuis le début de saison, les gars faisaient du super boulot depuis plusieurs courses et me mettaient en position idéale mais il manquait la victoire ». A l’arrivée de la première étape du Tour d’Oman, le Coq a la banane. Lui qui avait collectionné les places de 2e et 3e sur le Tour de Sharjah puis à l’Etoile de Bessèges, a franchi la ligne devant le gratin du sprint mondial. Face à lui et grâce au travail fourni par l’ensemble du Vital Concept Cycling Club, Cavendish, Nizzolo, Bouhanni, Kristoff et les autres n’ont rien pu faire.

Le leader de l’équipe, parfaitement emmené dans les derniers kilomètres, remporte face à la Sultan Qaboos Univeristy la 34e victoire de sa carrière, sa première sous le maillot Glaz et Noir. «Avec ce succès, il donne raison au calendrier de courses que nous avons concocté, se réjouit Didier Rous, l’un des deux directeurs sportifs de l’équipe. Enchaîner le Tour de Sharjah et l’Etoile de Bessèges était une bonne chose pour arriver en forme ici, car le Tour d’Oman était le premier objectif de l’équipe. Tout s’est déroulé comme nous l’avions espéré, les plans ont été parfaitement respectés. » Un sprint parfaitement préparé puis exécuté. Du tableau noir. « Le moment crucial était cette grande ligne droite de 3 kilomètres avant ce virage à 1,2 km de l’arrivée, détaille Bryan. Il fallait fournir un gros effort pour virer en tête. Bert (De Backer), Jojo (Le Bon) et le grand Morice ont roulé à bloc pour respecter le plan. A la sortie du virage, La Rez’ (Reza), Lolo (Manzin) et Boeckie (Kris) ont fait l’effort pour lancer le sprint comme il fallait. Quand les Sunweb nous ont débordés à 500 m de la ligne, Kris a pris la décision de me mettre dans la roue du sprinteur de Sunweb et de Nizzolo. Ensuite, je déboite à moins de 100 mètres de la ligne pour ne pas sortir trop tôt. »

Après avoir franchi la ligne, le sprinteur peut brandir le poing et hurler sa joie et son soulagement, féliciter ses équipiers un à un et se projeter vers la suite de l’épreuve. « Notre course est idéalement lancée, nous voici tous soulagés mais restons motivés jusqu’au bout. Le reste ne sera que du bonus ! » (Crédit Photo ASO/K.D. Thorstad)

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84