Tour de Belgique

Tour de Belgique

Mercredi 23 mai > Dimanche 27 mai

 Pays : Belgique  |  Classe : 2.HC  |  Compétition : Europe Tour

 

Site Internet

 

 

Nouvelles histoires belges en vue !

Coureurs complets, comptez-vous. Avec cinq étapes à travers le pays, le Tour de Belgique requiert de multiples qualités afin de bien figurer au classement général final. Au pays des classiques flamandes et wallonnes, les terrains de jeu sont variés et le Vital Concept Cycling Club aspire clairement à briller sur ceux permettant aux coureurs les plus véloces de briller.

 

équipe taillée pour le sprint

 

Avec une 88e édition du Baloise Belgium Tour présentant trois étapes (les 1ère, 2e et 5e) susceptibles de s’achever au sprint, les Glaz et Noir emmènent une équipe où les coureurs rapides sont légion. Bryan Coquard, Kris Boeckmans, Jonas Van Genechten ou Jérémy Lecroq seront accompagnés de Bert De Backer, Corentin Ermenault et Julien Morice. Une équipe taillée pour répondre présent dans les emballages finaux.

 

«Nous nous présenterons au départ avec des coureurs en bonne condition, en jambes après le Tour du Yorkshire ou les 4 Jours de Dunkerque, et nous ne serons pas les seuls à viser les sprints, se réjouit Jimmy Engoulvent, l’un des directeurs sportifs présents sur place. La responsabilité d’assumer la poursuite derrière les échappés ne nous incombera pas à nous seuls et nous avons de quoi être confiants.»

 

coquard en terrain connu

 

Récent vainqueur au Mont Saint-Eloi sur les 4 Jours, Bryan Coquard sera en terrain connu… et conquis. Au lendemain de la première étape courue autour de Buggenhout (entre Gand et Bruxelles) où une arrivée massive pourrait conclure la journée, le peloton effectuera le trajet Lochristi-Knokke, avec la même arrivée en côte que celle où le Coq s’était imposé voilà un an.

 

Vendredi, la 3e étape sera un contre-la-montre de 10 km autour de Bornem (entre Gand et Anvers), à la veille d’une étape décisive présentant l’ascension de douze côtes au cœur des Ardennes, dont le Mur de Huy et la Côte de Ereffe (chacune à deux reprises), empruntées par le parcours de la Flèche Wallonne. Dimanche, la dernière étape pourrait elle aussi se conclure par un sprint massif à Tongres, à l’extrême est du pays, à deux pas de la frontière néerlandaise.

 

Un menu conséquent mais appétissant, avec une concurrence relevée sur une épreuve classée Hors Catégorie. Briller sur cette épreuve référence n’en serait que plus beau…

Nos partenaires

Vous êtes dirigeant d’entreprise et souhaitez basculer du côté glaz de la Force ? Contactez-nous sans plus attendre : tdesmasures@pce.bike / 06.32.45.28.84